La bande dessinée sera en fête à Saint-Malo, du 27 au 29 octobre. Pour cette 37e édition, c’est le Bretillien Michel Plessix, qui a aiguisé ses crayons pour créer l’affiche.

Local


Chaque année, le festival de la bande dessinée confie à un auteur le soin de créer l’affiche. C’est Michel Plessix, illustrateur au CV long comme une bibliothèque, qui s’est creusé les méninges cet hiver.
Et comme le rappelle l’artiste, l’exercice n’est pas si simple. « Il faut que cela se voie de loin, c’est une autre conception de ce qu’est une image. » Du côté des organisateurs, une seule ligne sur le cahier des charges : « Évoquer plus Saint-Malo que le Mont-Blanc. »
Né dans la Cité corsaire, c’était une contrainte délicieuse, pour cet homme qui vit, aujourd’hui, à Rennes. C’est la plage du Sillon et ses brise-lames qui l’ont inspiré. L’hermine du drapeau malouin s’en emmêle les crayons.

Symbole


La symbolique de cette carte blanche, c’est de donner la parole à un auteur. Le festival ajoute juste son coup de tampon, pour donner les informations principales.
Les dates sont arrêtées : ce sera du 27 au 29 octobre, en plein dans les vacances scolaires de la région. Les premiers contacts avec les scénaristes, les dessinateurs, les éditeurs sont déjà noués, et le plateau s’annonce riche avec 600 invités.
Le salon de la BD s’agrandira encore, et va atteindre les 4 300 m2. Après Angoulême, les Malouins caracolent largement en tête de ce type de manifestation, en France et en Europe.

Base


Les premières lignes du programme se dessinent. Quai des bulles s’appuie sur ses fondamentaux, avec des créations d’expositions, une trentaine de rencontres avec des auteurs, des animations et du cinéma.
Si le Palais du Grand Large et Quai St-Malo restent le coeur, les chemins de traverse sont nombreux dans les bars Intra-muros. L’équipe concocte aussi une série de rendez-vous à la Grande Passerelle.
Ce sera la 3e fois que la BD arrive jusqu’au pôle culturel, et l’objectif est d’être encore plus présent en octobre.

Jeune


Le héros de Uderzo aime Saint-Malo. Astérix revient, mais sous une forme originale. Il sera au coeur d’une exposition, à l’occasion du nouvel album qui va sortir quelques jours avant. Les organisateurs ont demandé à une dizaine d’artistes plasticiens de donner leur vision du personnage. C’est l’occasion d’un regard neuf. Et pour amener un peu de sang frais, l’équipe invite les amateurs à participer à son concours Jeunes Talents. Les artistes en herbe ont jusqu’au 10 septembre pour déposer leur dossier.

Préprogramme et règlement du concours sur quaidesbulles.com. Le site internet fera peau neuve le 15 juillet, avec une boutique en ligne, où la nouvelle affiche sera en vente.

Cf article Ouest France

Depuis hier c’est l’effervescence au Grand Large pour le montage de l’édition 2016 du Festival Quai des Bulles !

Suivez en direct l’avancée de ce montage et rendez-vous dès vendredi pour un week-end animé au Palais des Congrès de Saint-Malo.

 

  • affichage pour l'événement Quai des Bulles

J-2 avant l'ouverture de Quai des Bulles ; les équipes vous préparent de très belles surprises!

On vous attend nombreux ce week-end pour ce fameux festival!