Région Bretagne

Environnement économique fort

E

La mer comme vecteur d’économie et d’innovation à Saint-Malo

A Saint-Malo, dont l’Histoire a toujours été fortement liée à la mer, des capitaines d’industrie à l’origine d’entreprises de renom ont succédé aux corsaires et grands découvreurs des siècles passés. On retrouve en particulier :

Économie et innovation à Saint Malo

Ce territoire, au tissu économique varié, dispose également d’une offre touristique exceptionnelle, tant en termes d’équipements que de manifestations qui porte sa fréquentation à environ 4 millions de visiteurs par an, dont 25.000 curistes qui fréquentent chaque année les Thermes Marins de Saint-Malo.

Principal atout, la mer est de plus le vecteur, pour Saint-Malo, d’ouverture sur les échanges internationaux et place son port de commerce parmi les principaux ports bretons avec plus de 1.250.000 passagers.  Au sein de la Technopole Rennes Atalante–Saint-Malo, elle constitue une source d’innovation et de développement. Chercheurs, écoles et entreprises y travaillent autour de projets technologiques dans les secteurs de l’alimentation, la cosmétique, le numérique ou encore les biotechnologies marines.

Économie et innovation à Saint Malo

Et si depuis plus de 50 ans, le barrage de La Rance et son usine marémotrice, reste le site industriel le plus visité de France et l’un des premiers symboles du développement durable, Saint-Malo est aussi le port d’attache d’ENERGY OBSERVER, premier navire hydrogène autour du monde. Développé en collaboration avec les ingénieurs du CEA-Liten, l’objectif du navire est de tester et démontrer l’efficacité d’une chaîne de production énergétique complète reposant sur le couplage de différentes énergies renouvelables.

Après sa mise à l’eau à Saint-Malo en avril 2017, le navire est parti pour un tour du monde de six ans (2017-2022) afin d’optimiser ses technologies et de promouvoir des solutions durables pour la transition énergétique. Il a été nommé le premier ambassadeur des Objectifs de développement durable par le Ministère de la transition écologique et solidaire.